EVÉNEMENT CULTUREL EXCEPTIONNEL À AIGUES-VIVES (GARD)

 
L'aperçu du Festival Aigues-Vives En Musiques 2018

ENFIN LA PAIX !

L’année 2018 marque le centenaire de la dernière année de la première Guerre Mondiale et nous voudrions ainsi rendre hommage à tous ceux qui ont pavé le chemin vers la paix.

Comment les mains cassées vont-elles continuer à faire vivre la musique ? Comment ne pas se complaire dans le chagrin, dans des pays bouleversés par des révolutions et par des vagues de migration ? L’année 1918 est déchirée entre révolte et résignation car c’est seulement à la toute fin de cette année que les peuples exsangues obtiennent enfin la paix.

Mais il ne s’agit point du retour à la vie normale : la catastrophe qui vient de se produire étant trop grande et les abîmes qu’elle a ouverts trop profonds. L’heure est à la réflexion, à la recherche de formes musicales nouvelles et d’un langage approprié.

Avec la Guerre, la musique a changé dans un cadre violent sur une très courte période de 4 à 5 années. Les compositeurs ont, eux aussi, traduit dans leurs œuvres la dimension de ce séisme, le premier du XXème Siècle, et posent le parallèle entre ces évènements historiques et les changements opérés dans le monde de la composition musicale. Ainsi, beaucoup de compositeurs ont dû adapter leur écriture à la réalité : concertos et autres œuvres de piano écrites pour la main gauche (Ravel, Prokofiev, Schulhoff…), compositions pour effectif réduit dont l’Histoire du Soldat de Stravinsky est l’archétype.

 

Sous l’égide de ses directeurs artistiques, Judith Ingolfsson (Violon) et Vladimir Stoupel (Piano), eux-même labellisés par la Mission Centenaire 14-18 pour leur projet « Concert-Centenaire » (paru en 2016 sur trois CD), le festival « Aigues-Vives en Musiques » 2018 trace ce développement avec, notamment, au programme :

- La « Suite pour la main gauche » d’Erwin Schulhoff (qui est soldat dans l'armée autrichienne de 1914 à 1918, pendant toute la durée du premier conflit mondial).
Composée en 1926 pour son ami le pianiste tchèque Ottokar Hollman, invalide de guerre, et créée par ce dernier à Belgrade le 19 novembre 1927.

- Trio pour Violon, Violoncelle et Piano de Maurice Ravel. Composé par Maurice Ravel en août 1914, alors que le musicien était engagé volontaire dans la Première Guerre mondiale.

- Sonate pour Violon et Piano de Claude Debussy (1917).
En maniant les formes les plus traditionnelles, Debussy exsangue, écrivait un peu son requiem : « Cette sonate sera intéressante d'un point de vue documentaire, et comme un exemple de ce qu'un homme malade peut écrire pendant une guerre. »

- L’Histoire du Soldat d’Igor Stravinsky.
En 1917, Stravinsky cherchait à composer une pièce de circonstance qui pourrait être pour lui une bonne affaire à peu de frais. Dans sa quête d’un sujet, Stravinsky a lu l’anthologie « Contes populaires russes d’Alexandre Afanassiev ». De nombreux contes se passent à l’époque de la guerre russo-turque de 1828-1829. Le recrutement brutal des soldats, commun à l’époque du Nicolas Ier et à la Russie de 1914-1917, fait le lien direct avec la situation de l’époque. De telles associations ne sont pas forcées. La Grande Guerre et ses conditions en étaient très proches, même si, comme Stravinsky, on était isolé dans le Vaudois. 1917 était aussi l’année au cours de laquelle Stravinsky perdait deux de ses proches, les plus chers dans sa vie: son frère Goury, mort du typhus au front roumain, et sa nourrice Bertha, une femme originaire de la Prusse Orientale, qui était la confidente du compositeur dans les années passées. L’Histoire du Soldat marquera un tournant très important dans la carrière du compositeur, car il s'agit de la première composition de sa période dite néoclassique...

 

 
 
Souvenirs du Festival 2016 !
 
 
 
fond2014-10-1431713160-401
fond2014-9-1431713160-400
fond2014-8-1431713160-399
fond2014-3-1431713160-395

Navigation

AIGUES-VIVES EN MUSIQUES
Festival & Académie

version française english version deutsche version

Aigues-Vives en Musiques
Le CD-"Souvenirs du Festival 2016" est arrivé ! Le CD-"Souvenirs du Festival 2016" est arrivé ! Association Dubois-Chaminade-Rimski-Schumann

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

x